The Fate Of The Republic

Venez parcourir la galaxie Star Wars et choisissez votre camp !
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vivre

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vivre   Dim 13 Déc - 15:41

Comme un air d'orage dans l'air. Se souvenait-il d'avoir jamais vu le ciel bleu sur une telle planète? Jamais, non. Et pourtant il en avait passé du temps à contempler les nuages, les brumes orageuses et toutes ces tempêtes qui remuaient les fond marins de Kamino.

La planète des Clones était un bon lieu pour s'oublier. Du moins pour ces étendues d'eau qui ne finissaient jamais. Ensuite car l'architecture était d'une neutralité de gôut, il ne vous arrivait jamais de vous lever et d'être influencé sur votre humeur par le décors.
Et puis le personnel était discret.

Yode avait besoin de cette discrétion. Il avait besoin de s'oublier. Depuis trois années qu'il pourrissait ici, en tentant de s'imuniser de la force. Il tentait de supprimer cette part dangereuse qui dormait en lui. Elle l'avait abbatue, détruite, anéhantie, et désormais il croupissait, sous une autre identité dans le trou du cul du monde.

Il avait d'abord pensé mettre fin à sa vie, trouvant refuge sur Korriban, peu de temps après la chute de l'empire Sith. Il était pénétra dans les anciennes archives sith, cherché des parchemins pour pouvoir détruire l'utilisation de la force chez quelqu'un. Il savait que cela existait mais jamais il n'avait put n trouver quelque chose. Puis il avait tenté de provoquer la colère des anciens seigneur noirs en profannant leurs tombes et les avaient sommé de lui répondre. Rien, le silence. Puis il était parti, loin, très loin et était attéri sur Kamino. Depuis il y passait ses jours, dépérissant, devenant plus triste qu'il ne l'était avant.

Il avait rangé son sabre aussi loin de lui, dans un endroits dont il avait presque oublié l'endroit. Il n'utilisait plus la force depuis plus de quattre ans. Quelque matins, il lui arrivait de se réveiller avec cette sensation au fond de son ventre, cette envie de tendre la main et d'invoquer quelques pouvoirs antiques. Mais le coté obscur n'est jamais loin, et Yode le craint trop pour oser jamais se reservir du don qu'il avait tant chéri bien longtemps auparavant.

On l'avait oublié, il était mort aux yeux de tous. On ne gardait de lui que le souvenir d'un criminel, un Jedi Noir dangereux qui avait tenté de détruire Coruscant. On gardait de lui l'image d'un perdant, rare étaient qui savaient réellement quel calvaire il avait enduré. Tous étaient soit mort, soit endoctriné dans l'ordre Jedi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vivre   Mar 15 Déc - 21:04

Journal intime de Yode,

" ... Cela fera bientôt trois ans que je n'ai plus touché à un sabre laser, que je n'ai plus ressenti ce plaisir intense que me procurait l'utilisation de ce que certains appelle la force, et moi ce que j'appelle le danger ultime.

Il m'arrive de me réveiller pendant la nuit, le visage couvert de sueur, la peur au ventre. Mes rêves racontent le combat que je vis. Il m'arrive souvent de voir ces choses, que peu de mortel ont la chance de ne pas avoir vu. Tout le monde le vois, mais personne ne se l'avoue vraiment, il y a des choses en ce monde que l'on ne devrait voir.
Le coté obscur ne lachera jamais une proie. Je sens en permanence sa présence, je sens sa chaleur, sa tendresse, sa volonté... Mais quand j'y pense, je ne peux renouer la douleur qu'il me procure. J'aurai du mourir, j'aurai du me laisser périr toutes ces fois où je tirais sur la force et sur le coté obscur pour m'en sortir. J'aurai du...

La nuit dernière, je l'ai revu, lui, dans l'un de mes rêves. Il criait en voyant son empire se faire abattre sous ses yeux. Que ne donnerai-je pas pour savoir ce qui est arrivé à Xasos. J'aurai voulu qu'il réponde à plusieurs de mes questions. Mais je doute de ma capacité à rester calme si j'avais la chance de le trouver, si en vie est-il toujours.


J'aimerais tant revoir ce jeune Jedi. Lui et moi avions discuté lorsque je faisais mes recherches sur Korriban. Sa vision du bien et du mal m'avait quelque temps permis de m'en sortir. Et puis le temps vint tout effacer. Je me demande ce qu'est devenu ce Chasseur de Secret..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vivre   Lun 21 Déc - 14:47

" - Peu importe, tue-le." déclara L'homme.

Yode leva son arme et l'abatis sur Kit Zorn. Le sourire dément du Jedi noir se refléta dans la pupille du nautolan avant qu'il ne succombe, la poitrine explosant sous le choc du laser lui fendant le cœur, brulant et suintant d'hémoglobines...


Yode se réveilla aussitôt en hurlant. Il baignait dans sa propre transpiration, le souffle court et la vue brouillée, il parcouru la pièce des yeux comme pour y chercher un intrus. Mais personne ne lui tendais de piège, personne n'allais lui tomber sur le dos par surprise, personne n'allait tenter de l'assassiner. Il était seul.

" - Seul? J'ai toujours été seul."

Bien sur, Yode, mais tu sera toujours seul.

" - J'y ait toujours survécu." déclara Yode, résigné.

Ah bon? Et tu vois où tu en es arrivé?


" - Je... Mais à qui je parle..."

Yode se rendit compte qu'il avait commencé à parler à haute voix, sa pensée s'était mêlée à sa réalité.

Pas ta pensée Yode.

Yode se débarrassa de sa couverture, mit les pieds hors de sa couche, ouvrit sa table de nuit et en sortit un petit blaster. Il se leva aussitôt et fit la lumière.

" - Qui que vous soyez, montrez-vous!" cria-t-il, croyant être partagé entre la démence et la paranoia.

Une ombre se détacha alors d'un coin, mais une ombre qui semblait porter illuminer. Yode l'identifia d'abord comme un fantôme, avec ces lueurs blanches, une aura jaunâtre l'entourant de toute part mais aussi en la recouvrant. Puis alors que cet éclat éblouissant se mis à baisser, il distingua ce sourire qu'on ne peut oublier, se regard dont on ne peut se retourner, et surtout cette sensation dans le ventre qu'on ne peut nier. Ainsi après plus de cinq année sans y penser, Yode ouvrit la bouche et laissa passer ces quelques mots...

" - L'homme?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vivre   Dim 21 Fév - 18:23

-----------------------------------


Le temps passe et la vie s'étire dans le vide intersidéral de l'espace. Yode continue son brin de chemin à se poser la même et éternelle question. Quand réapparaitra-t-il dans le vif du sujet? Quand décidera-t-il de revenir arpenter le devant de la scène, à montrer la véritable face du tueur disparu? Le fou qui en avait fait trembler plus d'un.

" - Comment ca se passe sur Coruscant?" déclara Yode à C5-PA, le droide protocole chargé de la réparation de la console de chauffage.

Cela te manque tellement de voir du monde, hein.


Yode vois que le droide n'a rien entendu, ainsi il comprend qu'il a bien des allucinations, ou des visions de la force.

" - Rien de bien spécial, monsieur." répond le droide. Ces droides protocolaires étaient à l'image de Kamino, discret.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vivre   Jeu 25 Fév - 1:08

Pourtant... Et pourtant, la force lui parlait plus que d'habitudes. Des bruits sourds, des murmures certes, mais les midichloriens semblaient s'être réveillé en lui. Que disaient-ils? Cela il ne l'avait encore bien compris. Mais cela avait pris la forme des apparitions de l'homme dans un premier temps, puis il avait commencé à ressentir ces choses anciennes qui avaient hantés ses rêves passés.

Il avait compris les voix des midichloriens comme étant l'appel de la force, les jeunes padawans pouvaient le ressentir comme un long fleuve s'écoulant dans lequel on voulait se mêler. Les maitres Jedi avaient toujours qualifié cela de dangereux car il incitait à la recherche du pouvoir et de la connaissance.
Cela signifiait que la force avait décider de revenir lui parler, de revenir le servir.

Mais la voix de l'homme. Cela il l'avait d'abord traduit comme l'appel du coté obscur, de la tentation. Mais l'homme ne tentait pas de le corrompre. Non, il lui parlait, il le réhabilitait. En réalité, il semblait reprendre son ancienne position de Maitre. Le soucis était que l'homme était mort, et que Yode avait cru le tuer.

Je ne meurs pas si facilement.


" - C'est ce que je vois."

Tu arrête de me nier?

" - Seulement si tu m'explique ce qui se passe."

Je t'expliquerais cela une fois qu'on sera en chemin pour Coruscant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il faut vivre.
» DARLING petit bichon facile à vivre (78) ADOPTE
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]
» Etiquette et savoir vivre
» Vivre parmi les fantômes... [Sleep =) ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Fate Of The Republic :: Autres planètes :: Kamino-
Sauter vers: